Rechercher
  • CELSA Jcom

RDV DE LA COM' #3 Le président de la République lance un défi à deux Youtubeurs, McFly et Carlito.

Vous l’avez peut-être manqué, le défi inédit et surprenant lancé aux deux Youtubeurs McFly et Carlito par le président de la République française, Emmanuel Macron !


Le challenge est simple : réaliser une vidéo qui doit atteindre minimum 10 millions de vues, pour sensibiliser leur communauté, plutôt jeune, sur les gestes barrières liés à la crise du coronavirus qui frappe le monde depuis un peu plus d’un an.

Petit spoiler : le défi a été relevé au bout de même pas deux jours de mise en ligne !


"Incroyable communauté que vous êtes, c’est monstrueux l’engouement là, on réagit à chaud, là c’est insane, on vous aime, on va faire les choses bien. MERCI MERCI MERCI".

La part du contrat rempli, c’est maintenant au tour d’Emmanuel Macron de respecter le sien : en contre parti, le président de la République s’est engagé à participer à un des concepts phares des deux Youtubeurs : le fameux concours d’anecdotes, qui sera enregistré à l’Élysée ! "Bravo. Défi relevé et réussi. Je tiendrai mon engagement. Rendez-vous à l'Elysée", leur a indiqué Emmanuel Macron dans un message transmis par Joe Naturel, son responsable de la communication.


La vidéo en question est une chanson intitulée « Je me souviens », qui illustre, sans culpabiliser, la nécessité de respecter les gestes barrières pour retrouver un jour, et le plus rapidement possible, une vie normale comme on l'a connue avant cette pandémie mondiale.



Par ailleurs, les deux humoristes ont quant à eux annoncé que les recettes générées par le clip seront versées aux Agoraé, des épiceries solidaires pour les étudiants particulièrement touchés par les conséquences économiques de la crise sanitaire. Un double coup de com percutant et articulé très intelligemment par les deux Youtubeurs.

Avec presque 6,5 millions d’abonnés, McFly et Carlito se sont imposés sur la scène du média social Youtube depuis quelques années, proposant un large programme de contenus et notamment le concours d’anecdotes. Le principe ? Recevoir un duo d'invités connus sur leur chaîne, les deux duos doivent raconter des anecdotes et l'autre duo doit deviner si elles sont vraies ou fausses. Les perdants ont un gage. Et le président n'y coupera pas en cas de défaite : "S'il perd, Manu aura un gage", ont prévenu les deux YouTubeurs. De nombreux invités de prestige ont déjà partagé l’écran avec eux : Bigflo et Oli, Guillaume Canet et Gilles Lellouche, Eric et Ramzy, David Guetta, Gad Elmaleh, Michaël Youn et Vincent Desagnat mais encore Philippe Lacheau et Tarek Boudali... Le concept séduit la toile qui en demande toujours plus, et quoi de mieux que le président de la République pour continuer de marquer le coup ?


Retrouver le chef de l’État dans un concours avec deux rigolos de YouTube a provoqué un certain émoi au sein de leur communauté, très fidèle, qui leur avait d'ailleurs permis de récolter plus de 400 000 euros de dons lors d'un live caritatif en faveur des soignants en avril 2020, mais aussi parmi les politiques. En effet, en vue des élections présidentielles en 2022, Emmanuel Macron lance une stratégie de communication pour conquérir la jeunesse sur son terrain : les réseaux sociaux. Après avoir lancé son compte TikTok et Instagram, plateformes plébiscitées par les adolescents, il a longuement répondu en décembre aux questions du public de Brut, un média en ligne français très apprécié par les 15-35 ans. En effet, à l’heure d’une méfiance grandissante envers les politiques, le désintérêt d’une grande partie des jeunes pour ces questions, et la situation compliquée par rapport à la crise de COVID19 avec ses lots de confinements et de couvre-feu, rend la question essentielle.


Nous pouvons lire sur les lignes de Libération “Entre leur audience de plusieurs millions d’abonnés et l’effet de halo qu’ils confèrent aux politiques avec lesquels ils collaborent, les influenceurs sont un moyen de propagande politique surpuissant auprès des moins de 30 ans.”


Carlito, de son vrai nom Raphaël Calier, répond aux nombreuses accusations : "Une fois de plus, nous nous tenons à distance de toute dimension politique, gardez votre esprit critique intact. Notre motivation est citoyenne et artistique, nous donnons notre maximum dans ce sens".

Libération ajoute, “McFly et Carlito ont plus de 6 millions d’abonnés sur Youtube, un talent comique indéniable et peut-être les meilleures intentions du monde. Mais quand ils affirment que faire une vidéo avec Emmanuel Macron ne revient pas à l’aider à se faire réélire, ils se trompent.”


Alors, coup de com de génie pour les deux parties ou propagande électorale à destination des jeunes de moins de 30 ans, aux enjeux politiques bien plus profonds déguisés en sensibilisation naïve aux gestes barrières ?


Le moins que l’on puisse dire c’est, qu’en bien ou en mal, la collaboration fait parler et la vidéo cumule à ce jour plus de 13 millions de vues.


0 commentaire

Nos partenaires

LOGO_CELSA_VERTICAL.jpg